Altermondialisme

Pourquoi le Canada se réchauffe-t-il deux fois plus vite que la planète ?

En Arctique, la banquise, la glace et la neige reculent à des vitesses vertigineuses.

Telle est la question que l’une de mes étudiantes m’a posée après avoir lu l’article de Alexandre Shields (Le Devoir, 2 avril 2019) intitulé « Le Canada se réchauffe deux fois plus vite que la planète », mais sans en avoir compris au juste le « pourquoi ».

Ma réponse professorale à cette question estudiantine – si je la résume en un seul mot – est « Albédo ».

Ainsi, en Arctique, la banquise, la glace et la neige reculent à des vitesses vertigineuses.  Or, la banquise arctique a une grande influence climatique, et la principale cause est l’affaiblissement de son albédo.

L’albédo est le pourcentage de lumière qu’elle réfléchit par rapport à celle qu’elle reçoit, comparé à celui d’une couche fine de glace et celui d’un océan libre de glace ;

« (…) En effet, si la glace épaisse avec neige a un albédo de 90 %, celui d’une faible couche de glace est de 50 % et celui d’un océan non recouvert de glace d’environ 6 %. Avec un albédo très supérieur, la banquise réfléchit la lumière et limite donc son réchauffement. En formant une couche de « protection », elle limite aussi les échanges de chaleur entre l’atmosphère et l’océan. Mais en fondant, les échanges augmentent et l’albédo de la surface diminue. Cela a pour effet d’augmenter la température localement. On dit que le recul de la glace de mer a une rétroaction positive sur le réchauffement climatique, c’est-à-dire qu’elle l’amplifie. »

« C’est en grande partie pour cette simple raison que les températures s’élèvent 2,5 fois plus vite en Arctique que dans le reste du monde. Le scénario A1B du GIEC à l’horizon de 2100 prévoit un réchauffement global de 2,8°C à l’échelle mondiale, mais de 7°C en Arctique ! »

À bon entendeur, salut !

 

Daniel Clapin-Pépin MBA, Scol.Ph.D. (Science-Po)
Professeur à l’École des sciences de la gestion
Université du Québec à Montréal
Département des sciences comptables

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *