Altermondialisme

Mise en échec du pipeline Énergie Est via la constitutionnalisation du fleuve Saint-Laurent

échec du pipeline Énergie Est

D’une part, notre majestueux fleuve Saint-Laurent est un organisme « vivant » à titre de principal écosystème maritime québécois qui est tout à la fois source de vie pour environ 30 000 espèces végétales et animales ainsi que source principale d’eau potable pour la moitié des Québécois.

D’autre part, nous pourrions et devrions – dans un futur Québec souverain – nous inspirer de l’actualité récente pour reconnaître à notre fleuve Saint-Laurent une personnalité juridique & constitutionnelle à l’exemple de la Nouvelle-Zélande (pays situé au sud-est de l’Australie) dont le Parlement a accordé au fleuve Whanganui le statut juridique d’entité vivante.

Ainsi, dans cette perspective d’un futur pays du Québec entièrement souverain sur son territoire, les droits écologiques et les intérêts socio-économiques du fleuve Saint-Laurent seront mieux protégés.

Il s’ensuit que les Québécois en seraient collectivement plus que de simples propriétaires mais également son gardien, responsable de le protéger pour les générations futures et actuelles.

Par voie de conséquence, devra dès lors être soumis à un référendum québécois d’acceptabilité sociale un projet tel que le pipeline Énergie Est de la compagnie TransCanada qui veut exporter par oléoduc le sale et dangereux pétrole des sables bitumineux de l’Alberta, vers l’Est, à travers le territoire du Québec.

Lectures complémentaires:



Droit de l’Environnement – Lutte Contre le Changement Climatique


Pour un référendum québécois sur le projet Énergie Est au plus tard en 2017 !


Dans un Québec souverain, Énergie Est paierait plusieurs milliards de dollars en droits de passage!


Daniel Clapin-Pépin MBA, Scol.Ph.D. (Science-Po)
Professeur à l’École des sciences de la gestion
Université du Québec à Montréal
Département des sciences comptables

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *