Altermondialisme

L’altermondialisme

altermondialisme

L’altermondialisme est considéré comme un mouvement social qui tend à remettre en réflexion la primauté de la vie sur les intérêts économiques. Certains s’accordent à dire que l’altermondialisme n’est pas un mouvement social, mais bel et bien une idéologie au même titre que le développement durable ou le coopérativisme. L’altermondialisme s’est développé dans le courant du XXème siècle. Ses premiers combats ont été contre la dette du tiers monde et, sur des plans d’ajustements structurels. Cette idéologie a pris de l’ampleur avec l’avènement de la mondialisation et l’accroissement du capitalisme qui faisait naître des disparités sans communes mesures.

Les valeurs de l’altermondialisme

 

Vous avez certainement entendu le célèbre slogan « le monde n’est pas une marchandise », c’est par lui que la notion d’altermondialisme a pris tout son sens et toute son importance. Lorsqu’on veut parler d’altermondialisme, il serait mieux de parler de plusieurs mouvements sociaux ou économiques (au lieu d’un seul) fondés sur le fait qu’une nouvelle organisation du monde est possible, qu’il est possible de mettre fin aux écarts. L’idéologie intègre le phénomène de mondialisation comme croissance des États, mais il faut que cette dernière soit régulée et contrôlée. Cette régulation ou contrôle passe donc par la dénonciation des idéalités sociales, des mauvais traitements environnementaux et bien d’autres encore. Le but est donc d’endiguer la recherche perpétuelle de profit, l’accumulation des richesses.

Pour l’altermondialisme, la vie prime sur le commerce et doit donc être protégée avant tout!  Les principes du néolibéralisme, comme le capitalisme n’a plus de raison d’être. De manière générale, on retrouve des points ou principes communs à tous mouvements altermondialistes créés: Les droits humains, les libertés individuelles et les droits du travailleur. Toutes les associations et groupements d’intérêts généraux créés de par le monde entrent donc dans l’idéologie de l’altermondialisme. Vous allez rencontrer des organismes en faveur des droits civiques ou de l’écosystème. L’altermondialisme est donc un renouvellement de la mondialisation et tend à remettre en ligne de mire les valeurs de protection des droits de l’homme, de préservation d’environnement, de démocratie et de justice.

L’altermondialisme, la nouvelle forme de mondialisation

 

On peut dire que l’altermondialisme est une mondialisation « saine ». Il est vrai qu’il reconnaît l’importance des contacts et ententes entre les États pour la croissance des pays. Toutefois, c’est le but recherché par l’altermondialisme, il ne faut pas oublier le caractère sacré de la vie et donc, il faut toujours prendre cela en compte dans les décisions. Il tend donc à renforcer une conscience dans la gestion économique et sociale des pays.

 

Etienne Travails

 

1 Commentaire

  1. Pingback: L’altermondialisme | Altermondialisme | A...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *